Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

L’État byzantin d’Épire et ses capitales

Résumé : La province byzantine d'Épire constitua du XIII e au XV e s. un État indépendant, dont la capitale était initialement Arta, située au sud du territoire et tournée vers le commerce maritime. Toutefois, cette période politiquement agitée vit l'ascension progressive de Iôannina, située plus au nord, à l'intérieur des terres, et plus tournée vers le commerce balkanique. Au milieu du XIV e s., la région fut morcelée en quatre micro-États, dont les deux plus puissants avaient pour capitales les deux villes rivales. L'affrontement fut finalement remporté par Iôannina, qui prit démographiquement puis militairement l'ascendant. L'intégration dans l'espace ottoman au cours du XV e s. vint confirmer cet état de fait : Iôannina est encore aujourd'hui la principale ville de l'Épire.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03147529
Contributeur : Brendan Osswald <>
Soumis le : samedi 20 février 2021 - 10:20:37
Dernière modification le : samedi 27 février 2021 - 03:08:31

Fichier

Capitale Geocarrefour.pdf
Publication financée par une institution

Identifiants

Collections

Citation

Brendan Osswald. L’État byzantin d’Épire et ses capitales. Géocarrefour - Revue de géographie de Lyon, Association des amis de la revue de géographie de Lyon, 2015, Les capitales : échelles, trajectoires, pratiques, pp.103-116. ⟨10.4000/geocarrefour.9803⟩. ⟨hal-03147529⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

33

Téléchargements de fichiers

16