Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Margarethe, l’adolescente qui mentit à S. Freud

Résumé : Dans « Sur la psychogenèse d’un cas d’homosexualité féminine », Freud (1920) décrit la manière avec laquelle une patiente de 18 ans abusa de sa confiance à l’aide de « rêves de complaisance mensongers ». Ce cas particulier pose le problème de l’apparition du mensonge pendant le traitement. Les auteurs explorent le matériel clinique légué par Freud et retranscrivent minutieusement ses commentaires pour cerner les aspects latents d’une telle situation. En mettant les détails de cette cure atypique au regard de l’histoire familiale chaotique de l’adolescente, ils expliquent comment elle a partagé sa souffrance avec l’analyste en le trompant. Cet article analyse les significations de cette attitude méconnue.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.univ-guyane.fr/hal-02518726
Contributor : Mirlène Matillon <>
Submitted on : Wednesday, March 25, 2020 - 2:23:14 PM
Last modification on : Tuesday, June 2, 2020 - 12:15:01 PM

Identifiers

Citation

Sébastien Chapellon, Florian Houssier. Margarethe, l’adolescente qui mentit à S. Freud. Cliniques méditerranéennes, ERES 2016, 2 (94), pp.285-296. ⟨10.3917/cm.094.0285⟩. ⟨hal-02518726⟩

Share

Metrics

Record views

310