Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

« Adieu madras, Adieu foulard ? » Retour au pays et réflexion sur le genre dans trois œuvres d’écrivaines antillaises : L’Autre qui danse de Suzanne Dracius, Lucy de Jamaica Kincaid et Combien de solitudes… de Véronique Kanor

Résumé : Dans la culture caribéenne, longtemps volontiers présentée comme érotisée et dépolitisée, l’opposition du féminin et du masculin fut instrumentalisée de fait, de sorte que les Antilles sont encore largement perçues comme des terres du féminin, aussi ambivalent soit-il. Le féminin y est en effet dépeint tantôt en position de triomphe, tantôt en position de soumission car les îles de la Caraïbe seraient, d’après l’imagerie coloniale, le pays natal des « doudous » et des « femmes debout » (fanm doubout). Or, la réalité est assurément plus complexe, ce que montrent L’Autre qui danse de Suzanne Dracius (1989), Lucy de Jamaica Kincaid (1990) et Combien de solitudes… de Véronique Kanor (2013) à travers la réécriture du topos du retour au pays. Dans ces textes, la mise en scène réaliste des déplacements d’héroïnes en exil invite à repenser le rapport homme-femme ainsi que la politique et la création artistique loin de la vision stéréotypée de l’Antillaise et du destin des îles que semble porter la berceuse créole Adieu madras, adieu foulard...
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal.univ-guyane.fr/hal-03173504
Contributor : Mirlène Matillon Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, March 18, 2021 - 3:09:48 PM
Last modification on : Thursday, September 30, 2021 - 1:10:04 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03173504, version 1

Collections

Citation

Tina Harpin. « Adieu madras, Adieu foulard ? » Retour au pays et réflexion sur le genre dans trois œuvres d’écrivaines antillaises : L’Autre qui danse de Suzanne Dracius, Lucy de Jamaica Kincaid et Combien de solitudes… de Véronique Kanor. Écrire et penser le genre en contextes postcoloniaux, Peter Lang, pp.91-112, 2017. ⟨hal-03173504⟩

Share

Metrics

Record views

12